UMAM

Les 70 ans de l'UMAM à Menton

 

Du vernissage (le 4 juin 2016) au 28 septembre, nous avons exposé dans le cadre de l'UMAM au Musée des Beaux-Arts - Palais Carnolès, à Menton. Plus de 30 artistes contemporains ont apporté leurs œuvres ou installations.


Notre installation

(lire l'article paru dans le journal de l'UMAM)

Nous avons pris le pari de transformer 2 salles du Musée en salles de projection (habillage des murs et plafonds) et y avons projeté 2 vidéos sur le sujet des guerres au Moyen Orient, avec une focalisation particulière sur la Syrie.

Des conflits terribles embrasent de nombreux pays et plus particulièrement ceux du Moyen Orient. Nous sommes bouleversés, effarés, révoltés par ce qui se passe. Des centaines de milliers d’êtres humains sont tués.  Des dizaines de millions sont privés de tout, de leurs lieux de vie et de leurs ressources, de leur destin. Pour eux, tout  s’écroule.  C’est l’horreur, le chaos, l’exode.  A la radio, sur nos écrans de télé, un flux d’images  immédiates, insoutenables, des témoignages de souffrance, d’immense détresse,  nous parviennent de ces zones de conflits, à la fois proches et lointaines.
Mais la « réalité » telle qu’elle est vécue, inhumaine, brutale, est insaisissable. Il y a tout ce qu’on ne peut pas dire et montrer, les silences, les non-dits, les manipulations. Et les traces visuelles elles-mêmes qui disparaîtront un jour. 

Notre scénographie questionne ce paradoxe.

La première vidéo "Syrie, 1", qui montre des lieux en Syrie avant et après la guerre, est projetée sur une ville fictive construite en carton sculpté, retravaillé et peint.

La deuxième vidéo, "Syrie, 2", est projetée à travers 5 couches de voiles jusqu’à l'écran définitif; nous y évoquons les  intérêts géostratégiques, le drame humain et la résistance désespérée contre tout cet acharnement destructrif.

Voici les 2 vidéos qui sont projetées simultanément dans le même espace.


   


- Quelques photos de l'installaion -


Installation Syrie

Installation Syrie

Installation Syrie

Installation Syrie

Installation Syrie

Installation Syrie





Au Printemps


Du 1 mars au 31 mai 2016 nous avons exposé à la Faculté des Sciences du Sport (STAPS), Nice, dans le cadre de de l’exposition “Si le printemps revenait saison III”, invités par les collectifs "In-Situ" et "no-made".

Il s’agissait du troisième volet de "Si le printemps revenait". En 2010, la première saison s’était déroulée au cœur du parc Valrose, site de la Faculté des Sciences et le siège de la présidence de l’Université Nice Sophia Antipolis (UNS). La Saison II qui a eu lieu en 2011, a pris ses quartiers dans les locaux du pôle Saint Jean d’Angély; un parcours dans les campus niçois a été ainsi initié.

Le thème de l'exposition Saison III, 2016: "L’immobilité dans le mouvement".

Notre oeuvre s'intitulait:

Un monde qui vacille...


Colonnes

Colonnes
Ces colonnes en alvéoles aux couleurs de miel, tentent d’évoquer les effets des changements climatiques et écologiques qui menacent déjà la biodiversité. On redoute en effet que la disparition des abeilles avec ce qu’on appelle « l’effondrement » de leurs colonies provoque un bouleversement désastreux pour la Vie sur notre planète.

Les colonnes sont associées à la Construction, à l’Equilibre, à la Force, à la Justice, à l’Histoire, à nos Valeurs. Elles sont aussi symbole de civilisation, de culture. Aujourd’hui, dans les pays en guerre, tout vacille. Des villes sont détruites, des Temples, des édifices. Et surtout des vies.

Nous sommes vigilants mais aussi optimistes. Tout peut encore changer. Les colonnes sont encore droites, et seulement deux d’entre elles vacillent…

Nous assistons peut-être aux prémices d’un changement : mort d’une vieille civilisation, naissance d’un nouveau monde ... dans un joyeux chaos de couleurs et de lumière.


Visuel Staps

Le Carnet d’Humeur de la Saison III du printemps vu par l'artiste Patrick Demazeau, dit Made

Carnet d'humeur



 

 

This site was created and is maintained by Rob Rowlands
Diaporamas courtesy of WoW Slider